Le marketing : pourquoi faire?

Avant d’exposer l’utilité du marketing féminin vers les consommatrices, le marketing est indubitablement un outil incontournable dans la stratégie d’entreprise.

En  France, la moitié des PME ferment leurs portes avant d’atteindre leurs 3 ans, seuls 20% des PME ont un responsable marketing et près de la moitié des PME ne réalisent pas de plan marketing…(*)

Les PME-PMI qui réussissent le mieux dans leur marché, quelle que soit leur activité et leur taille, sont celles qui positionnent leur activité sur le long terme, définissent une  orientation, planifient coordonnent et exécutent soigneusement leurs actions marketing et recherchent constamment la satisfaction du client.

Les femmes ont changé, les consommatrices aussi…Il est temps de s’adresser à elles autrement

Ces 50 dernières années ont vu l’émergence d’une nouvelle forme de consommateurs au pouvoir d’achat fort: les femmes.

Les femmes ont “rattrapé” les hommes sur la plupart des territoires auparavant exclusivement masculins, même s’il persiste des inégalités  dans l’univers professionnel notamment.

Elles représentent aujourd’hui 70 % des décisions d’achat, et les marques s’interrogent de plus en plus sur la manière spécifique de s’adresser à elles (*)

Les femmes restent complexes à décrypter dans leur comportement d’achat, notamment les 25/55 ans :

Aujourd’hui plus difficiles à atteindre car elles doivent  composer entre carrière, vie de famille, décisions personnelles, très active sur les réseaux sociaux mais aussi plus méfiantes, elles ne se laissent pas facilement séduire.

Le marketing féminin aide les marques à s’y retrouver, à  les comprendre dans toute leur diversité, à envoyer un message clair et efficace, d’autant qu’elles ont peu de temps à consacrer aux nombreuses sollicitations publicitaires auxquelles elles sont confrontées.

Pourquoi un marketing ciblé sur les femmes ?

Les hommes et les femmes, bien qu’égaux n’en sont pas moins différents : différence de comportement, d’attitude, de ressenti, d’habitudes…et toute stratégie marketing doit être adaptée à sa cible.

Les femmes représentent un potentiel inexploité par les entreprises qui, en recourant à des solutions expéditives (envoi d’e mail en masse sans discernement, tentative de buzz marketing maladroites…), ou en tombant dans la caricature et les stéréotypes, se privent de résultats concrets qu’ ’un marketing externalisé plus efficace, pourrait leur offrir.

Le marché des femmes» n’est plus monolithique, il est vaste, varié et en constante évolution et la stratégie des marques ne peut se réduire à un marketing genré (prendre le même produit et le peindre en rose  ou en pastel !)

Le marketing féminin cible les femmes  « en tant que consommatrices finales » mais aussi comme « acheteuses et prescriptrices pour leur entourage » (*)  parce que les femmes peuvent avoir un rôle d’influence dans  tous les secteurs, toutes les marques sont donc concernées, toutes ont un message à leur transmettre.

Quelques chiffres

*Aujourd’hui, on sait que les femmes sont à l’origine de 70 % des achats quotidiens (*)

*80% des produits de consommation sont achetés par des femmes  (*)

*Les femmes font 301 fois par an des courses et en temps cumulé, passent 8 années entières de leur vie à faire du shopping (*)

*la promotion, les réductions,  c’est surtout pour elles: 66 % des femmes de 35-49 ans y sont sensibles (*)

*Toutes les petites attentions, comme une dégustation produit, un échantillon, sont des leviers d’influence  efficaces. Elles y sont très  sensibles notamment pour la tranche 35-49 (*)

 

(*) Les sources sont fournies sur demande